À quel âge devrais-je commencer à faire toiletter mon chiot?

Votre chiot devrais avoir eu sa première visite chez un toiletteur professionnel entre le 3e et 4e mois de vie. Tout comme la socialisation, le toilettage est une phase très importante pour le chiot. Certaines races de chien ont se faire toiletter par intervalles de 3 mois environ, alors c’est pourquoi une bonne intégration au toilettage est de mise !

Au toilettage, votre chien apprendra a être calme sur la table, il continuera sa désensibilisation aux manipulations. Il entendra différents nouveaux sons (jet d’eau, séchoir, rasoir, etc.) Il apprendra à faire confiance à sa toiletteuse.
Pour nous aider à faire en sorte que son premier toilettage se passe bien et soit une bonne expérience, il faudra préalablement avoir désensibiliser votre chiot à la maison. Voici quelques exercices à faire dans le confort de votre foyer et à intervalle fréquent pour un meilleur résultat !

 

À faire à la maison entre la 8e et la 12e semaine de vie de votre chiot:

  • Je vous conseille de manipuler souvent ses petites pattes, en massant du coude aux sous-pieds. Toucher chaque orteil, passer vos doigts entre ses orteils également. Tout en donnant des gâteries si votre chiot accepte les manipulations et reste calme. Ce sera une façon récompenser ses bons comportements.
  • Toucher et entrer votre doigt dans chacune de ses oreilles toujours en lui donnant un biscuit. Tranquillement vous allez habituer votre chiot à se faire manipuler les oreilles, si vous en êtes capable, achetez un liquide oreilles doux pour chiot et des ouates ou éponge a démaquiller. Commencez par mettre un peu de liquide sur la ouate et nettoyez l’endos de l’oreille seulement, c’est froid, votre chiot pourrait réagir. La prochaine étape sera d’aller doucement dans le creux de son oreille afin de bien l’habituer. Finalement, vous pourrez finir par mettre le liquide directement dans son trou d’oreille, masser, et finir avec une ouate pour enlever tout l’excédent de saleté.
  • Plus votre chiot sera manipuler de la tête à la queue, plus il sera calme au toilettage. Toujours en récompensant avec des gâteries et câlins, touchez chaque parties de son corps, tirer même un petit peu la peau de son cou, sa queue, ses oreilles, d’une façon douce tout en respectant votre chiot.
  • Pour les chiots à poils longs au visage, pour facilite notre travail, il serait bien d’habituer votre chiot à se faire prendre par la barbiche. Pourquoi ? Tout simplement car c’est par cette prise que, nous les toiletteurs, prenons le chien pour avoir un contrôle sur ses mouvements lors se la coupe au ciseau. Puisque c’est un outil de travail très coupant, nous ne pouvons nous permettre que votre chiot bouge au moment de couper le tour des yeux par exemple. Vous n’avez qu’à tenir votre chiot par la barbiche 1 seconde et lui donner un biscuit. À faire souvent afin de l’exercer pour son futur toilettage…

Parlons griffes!

Si vous vous en sentez capable, achetez-vous un taille griffe à l’animalerie pour chiot.

  • Premièrement, une bonne désensibilisation des pattes et orteils est de mise avant de tenter de couper les griffes de votre chiot seul.
  • Deuxièmement, il faut commencer en faisant qu’une seule griffe ou deux à la fois! Il faut que cette expérience reste positive pour votre chiot. Une taille de griffe et hop une gâterie pour commencer. On ne force pas les chose. Si votre chiot bouge beaucoup, vous pouvez vous mettre à deux. Un qui distrait le chiot et l’autre qui coupe. Au début, ça vous prendra peut-être une semaine entière avant d’avoir réussi à tailler toutes ses griffes…